Tous les tarifs postaux accessibles très rapidement grace à des tableaus organisés par type d'envoi et poids des lettres, colis. Tout cela est clairement présenté en fonction des différentes options d'envoi, que ce soit par exemple des envois en recommandé, avec accusés de réception ou sans.

Tarifs postaux

Nous avons recensé sur cette page les différents tarifs postaux mis à jour. Que vous recherchiez le cout d'envois d'une lettre prioritaire, le tarif lettre verte ou tarif colissimo, alors d'un simple coup d'oeil accédez aux différents tarifs de la poste. Tous les tarifs postaux sont régulièrement actualisés.

Tarif lettre prioritaire

Poids lettre Tarif lettre prioritaire
Jusqu'à 20 g. 0,63 euro
20 à 50 g. 1,05 euro
50 à 100 g. 1,55 euro
100 à 250 g. 2,55 euro
250 à 500 g. 3,40 euro
500 g. à 1 kg 4,40 euro
1 à 2 kg 5,75 euro
2 à 3 kg 6,70 euro

Tarif lettre recommandée

R1 R2 R3
Tarif du recommandé 2,78 euro 3,38 euro 4,28 euro
Montant indémnisation 16 euro 153 euro 458 euro
Avis de réception du courrier 1,20 euro
Option contre remboursement 7 euro 8,37 euro

Tarifs Colissimo suivi

Poids colis Tarifs Colissimo
- 250g 5.50 euro
- 500g 6.10 euro
- 750 g 6,90 euro
- 1 kg 7,50 euro
- 2 kg 8,50 euro
- 3 kg 9 70 euro
- 5 kg 11,90 euro
- 7kg 14,10 euro
- 10 kg 17,40 euro
- 15 kg 20,15 euro
- 30 kg 28,35 euro

 

La poste

En 1477, Louis XI créés des relais de poste pour transporter des messages royaux. En 1576 sont créés les offices de messager royaux, lesquels sont autorisé à transporter aussi les courriers des particulier. Mais c'est seulement au 17ème siècle qu'est créés l'administration des postes en France, qui sera en faite l'embryon de la poste contemporaine.

Aujourd'hui, La Poste, en plus de sa fonction d'opérateur de services postaux (courriers, colis et express) est devenue aussi Banque et opérateur téléphonique.

Avant les années 2000, La Poste, de par son statut d'opérateur courrier historique, bénéficiait du monopole de l'acheminement et de a distribution du courrier. Ce monopole disparait ds les années 2000, à l'ouverture à la conccurrence du secteur postal.